Paroles de déesses
plaisir d'amour en or ou argent ne dure pas qu'un instant mais une éternité.


- Ma Soumise, je veux vous offrir un bijou.
- Un bijou, mon Maître ?
- Oui: un Byzantin.

Un Byzantin… Ecrin, satin, argentin, lointain, divin: les mots valsent dans ma tête et mon imagination s’emballe.
Enfin le bijou arrive et les mots prennent vie.
Ecrin pour la prison dorée qui enferme délicatement mon sexe tout en le magnifiant.
Satin pour la légèreté de la morsure et la douceur de l’air sur mes lèvres palpitantes.
Argentin pour le contraste entre le gris du métal et le rose de ma chair si désirable.
Lointain pour le voyage imaginaire qui m’emporte ailleurs et pour la délicieuse sensation de me dédoubler, d’être à la fois ici, à mon bureau, et loin, très loin, dans un monde de désir.
Le Byzantin: un bijou vraiment divin. Merci mon Maître.

Objet de désir


Il a d'abord tissé sa toile.
Patiemment, il prend garde à protéger ma peau pour éviter le brûlure involontaire au passage de la corde.
Fermement, il serre les liens en m'arrachant quelques gémissements.
Inexorablement, le piège se referme. Mes seins et mon sexe sont sous tension.
Habilement, il place le Byzantin entre mes grandes lèvres charnues.
L'exercice est délicat compte tenu de mon excitation. Mon clitoris est déjà sensible. Il l'ignore ostensiblement tout en caressant mes petites lèvres à présent exposées.
Délicatement, il introduit une cordelette dans le chas du Byzantin.
Je devine ses intentions. Mes tétons dressés retiennent maintenant son attention.
Rapidement, il y place les pinces. A ce stade, la morsure est légèrement douloureuse.
Progressivement, il tend la cordelette de manière à fixer chaque extrémité à l'une des pinces.
- Cambre-toi maintenant.
L'étau se resserre.
La douleur devient lancinante. Je gémis.
- Ne prend donc pas cet air pincé, Clochette. Tu es trempée.

Clochette





- Viens par là. J'ai un cadeau pour toi.
Tu accompagnes tes mots en attrapant ma main pour me ramener vers toi. On s'enlace. Je suis nue. Encore sous l'effet de notre petite séance où tu m'as conduite aux portes du plaisir sans toutefois me l'accorder.
- Installe toi sur la chaise, jambes écartées et mains derrière le dossier.
Ces mots, soufflés à mon oreilles, me font frissonner.
Tu emprisonnes mes poignets dans les fers. La barre attachée entre mes chevilles m'oblige à garder les cuisses bien ouvertes. Tu termines en me privant de la vue avec le bandeau en latex.
- Avance un peu ton bassin.
Je me repositionne tant bien que mal, les entraves limitant mes mouvement. Tu m'encourages.
- Oui, comme ça, les fesses au bord de l'assise. parfait. Ne bouge plus.
Je sens tes doigts dans ma fente.
- Encore excitée, manifestement. Lèche.
Tu introduis tes doigts dans ma bouche. Je les suce avec gourmandise.
C'est à présent avec ta langue que tu entreprends d'agacer mon clitoris. Je savoure cette caresse. Assez rapidement, je sens le plaisir monter, par vagues. 
- Te voilà à point me semble-t-il. Envie de jouir ?
- Oui. S'il te plaît.
- Et bien... Non, il ne me plaît pas.
Même si j'appréhendais cette réponse, je ne pouvais espérer un plaisir aussi facilement gagné.
- Je vais t'offrir ton cadeau. Tu le veux, n'est-ce pas ?
- Oui. S'il te plaît.
Tu saisis mes petites lèvres. Le contact froid du métal sur ma peau me donnent la chair de poule. Une légère pression autour de mon clitoris. Un bruit de grelot. L'opération n'aura pris que quelques secondes.
- Te voilà parée. Tu veux toucher ?
- Oui. S'il te plaît.
Tu libères mon poignet gauche. Mes doigts glissent vers mon sexe. Je fais tinter le grelot au passage. Un moment décontenancée. Impossible de glisser un doigt dans ma fente. Mes petites lèvres sont comme scellées. Je sens deux petites tiges en métal de part et d'autres de mes lèvres. Mon clitoris est lui aussi cerclé de métal. Et ce grelot, qui rend mes explorations, sonores.
- Ça te plaît ?
- Je ne sais pas trop. C'est bizarre.
- Il faudra t'y habituer. Ainsi parée, tes lèvres sont exposées, tout comme ton clitoris. Et pourtant, cela ne t'auras pas échappé, tu n'as plus accès à ta fente.
- C'est quoi ?
- Un Byzantin. Personnalisé.
- Personnalisé ?
- Oui. J'y ai ajouté cette petite clochette qui, je crois, t'a un peu perturbée dans ton exploration. Tu vas garder ce bijou sur toi cet après-midi. Le son de la clochette me permettra de savoir où tu es quand tu déplaces.
Tu me libères. Je découvre le Byzantin. Il est en argent brillant. Le grelot est fixé sur le bijou par le biais d'un anneau.
- Qu'est-ce qu'on dit ?
- Merci.
- Allez. Embrasse-moi.
Le moindre de mes mouvement fait résonner la clochette.
- Quand tu porteras cette parure, je t’appellerai Clochette..

Nécronomica


Cela faisait presque 6 mois que je ne m'étais pas retrouvée masquée et ligotée sur le lit, offerte à tous les caprices de mon partenaire. Contrairement à son habitude, il ne m'avait pas attaché les jambes aux chevilles, mais noué des foulards de soie au-dessus des genoux en les écartant bien, cela exposait mon sexe de manière obscène et le rendait encore plus vulnérable. Il s'est occupé de mon corps (et de mes nerf) pendant un long moment, avec des galets tièdes, des gouttes de cire de massage, un glaçon ou encore une plume. Mon vibromasseur préféré avait déjà été le complice de sa langue pour me propulser au 7ème ciel à deux reprises et mes muscles ne répondaient que par de vagues tremblements quand il décida de calmer le jeu par des succions plus douces sur mon petit bouton. J'ai bien senti qu'il luttait contre la mouille pour y déposer quelque chose, mais la zone était si sensible que je ne pouvais plus identifier précisément ce qui la touchait. Après m'avoir détaché les jambes, il m'a recouverte avec les foulards de soie et m'a câliné et embrassé longuement. Quand il m'a rendu mes bras, puis mes yeux, je lui ai rendu amoureusement ses baisers. Il m'a demandé si son cadeau me plaisait et je lui ai répondu que oui, j'aimais bien qu'il s'occupe de moi comme ça.

Je n'ai vu mon sexe prisonnier du Byzantin qu'une vingtaine de minutes plus tard, quand j'ai décidé de me mettre au chaud sous mon duvet, et j'ai éclaté de rire.

Alors, oui, son cadeau m'a plu, et pour le lui faire comprendre, je me suis occupée de lui dès que j'ai réussi à reprendre mon sérieux.

Flo, 49 ans






Le corps de la femme ne ment pas.
Excité, ses tétons durcissent, ses lèvres gonflent, son clitoris sort de sa cachette … et il devient une station d’accueil hors norme.
Acquérir un Byzantin n’est pas négociable. C’est un cadeau à la vie, à l’amour.
C’est un bijou qui habille certes discrètement la femme, mais qui développe son sexe, d’une beauté discrète au regard extérieur mais qui révèle une présence.
La femme devient sexuée, et la totalité de son corps le ressent jusque dans ses yeux qui amène le regard à être différent.
Une soirée à l’opéra avec un sexe habillé d’un Byzantin devient un festival de tous les sens ; sortir, marcher devient un plaisir, une préparation intime d’une longue soirée.
Le port d’un Byzantin implique de prendre son temps. La température monte continuellement, le véritable plaisir, celui qui n’a jamais été approché, devient une révélation d’extase, de pur bonheur.
Acquérir un Byzantin, est une preuve de maturité, d’amour, d’échanges qui nécessite de faire une croix sur la précipitation.
Rien ne sera plus comme avant.
Un grand merci

ALPHA











Madame ayant pleinement succombé aux charmes du Byzantin que son maître lui a offert, il est temps de vous faire parvenir une petite contribution pour votre site...

Bien à vous.

Nicolas








Un «Byzantin...»?

Pourquoi appelle-t-on ce sympathique petit objet, (en vermeil, dans notre cas), un Byzantin....

«Pourquoi pas Libellule ou Papillon?» comme il est dit dans la chanson...

A notre humble avis… tout simplement parce que Byzantin rime avec écrin...

Champagne

D'une Main de Maître, Il a orné mon intimité de ce magnifique Byzantin.

Tel un chef d'orchestre et ses mains de Maître, Il met au Diapason notre Musique du Plaisir Partagé.

Ainsi grâce au diapason Byzantin avec sa main de Maître, Il me possède encore plus, son doigt au fond de mon bijou l'illustre si joliment.

Telle est ma condition de soumise : Seul, Il décide.

"Il" est Mon Maître

haydée.








Un cadeau …Une invitation …Un bijou qui met en valeur mon réservoir à plaisir.
Les sensations qu’il me procure: comme un cœur… des pulsations qui emplissent mon précieux de désir, une caresse permanente qui gonfle mon sexe d’envie.
Il est néanmoins celui qui ferme la porte au plaisir plus intense! Cette sensation de s’offrir tout en gardant porte close, rend mon excitation encore plus puissante… la sienne aussi… Plaisir des yeux pour Lui, qui choisit quand l’ouvrir… Prélude à des nuits de folie, depuis peu il ne me quitte plus ou presque…

Tôhkomó




Une escapade à Bali.... un Byzantin dans la valise... Plaisir des yeux, plaisir charnel, plaisir à deux, plaisir onanique, frotter ses jambes l'une contre l'autre en marchant et sentir monter le plaisir... A porter en toute circonstance. Tout simplement sublime. Un grand merci à son créateur.

Cécile
(photo par Stingray)








La première fois que j'ai porté ce bijou cela m'a fait un effet bizarre mais je me suis rapidement habituée à le porter et à être ainsi offerte.
Car il n'y a pas de doute, quand je le porte je sens mon intimité offerte et je ne demande qu'une chose… des caresses.
En plus de mettre mon intimité en valeur ce superbe bijou m'excite et augmente mon plaisir lors de chaque caresse.

Dianebi680







Ca a été une joie de découvrir le plaisir que procure votre Byzantin. Plaisir de le sentir aussi bien que de le voir et de me montrer.

G.




Savoir qu'on va 's'offrir', puis se le faire poser lentement, s'ouvrir et exposer totalement à l'autre cette partie la plus intime de mon corps, sentir la langue qui caresse cette peau si sensible, fragile et tendue.... C'est se sentir Femme! Quel Bonheur!'

ComTesse
Photo de Entre4yeux








Il Byzantine: l'unico gioiello capace di rendere ancora più bella l'essenza della femminilità.

Samantha & Parsifal



La donna è mobile...
Pur mai non sentesi
Felice appieno
Chi su quel fiore
Pieno di candore
Non liba amore!

Madame




Exacte réplique d'argent d'une partie du trésor de chair de Kriss, ma Déesse, ce bijou de Venus est une merveille...
Sa conception restera un souvenir inoubliable.

Merci Valmont!...

JY





Apparemment fermée, mais pleine de désirs,
J'attends celui ou celle qui saura découvrir
La clef qui m'ouvrira à de nouveaux plaisirs.

Nymphéa




Bien plus qu'un bijou, une porte ouverte sur l'intime où tous les fantasmes comme des courants d'airs, vont et viennent danser devant cette promesse de plaisir. Vous n'avez jamais été aussi près mais vous n'irez pas plus loin. Madame, le Byzantin vous expose et vous rend inaccessible, une promesse indécente qui consume mes noirs désirs...

Stéphane&Agathe





Après avoir reçu ce superbe bijou, j'ai pu le placer à l’endroit le plus intime de ma femme qui adore voir ces lèvres tendues et son clitoris entièrement ressorti, comme livré aux doigts et à la langue de qui voudra bien de son sexe gonflé de plaisir. Avec un petit bouchon bien placé, nous pouvons maintenant allez nous promener. Elle adore se savoir sous l'emprise de ces superbes artifices.

Kardou




Ce Bijou de Vénus est une des plus grandes preuves de mon Amour pour celle qui me comble de bonheur chaque jour.
Tandis que le port du Byzantin lui offre des sensations hors du commun qui sont les prémices à des étreintes toujours plus passionnées.
Nous tenons à remercier l’homme qui a réalisé ces magnifiques bijoux.

Patrick et Marjorie





Le byzantin est une véritable révélation. Il met merveilleusement en valeur le sexe de la femme. La nacre de cet écrin où naît tant de sensations prend sous la pression de ce bijou des nuances absolument divines. La fleur d’amour de ma chérie devient ainsi encore plus belle et désirable. Les caresses sur son abricot intime paré du Byzantin sont pour nous deux un véritable voyage pour Cythère.

Pollen et Papillon




Mon Maître, avec sa délicatesse habituelle a rapidement su se rendre maître de la pose du Byzantin. Ce fut un plaisir supplémentaire pour moi que de m'offrir en toute confiance à sa main, à sa voix et son regard posé sur mon intimité; me soumettre sans pudeur à sa volonté et à son désir. Une douce reddition pour moi, sans condition aucune.

Marquise




Une fois bien positionné, le byzantin s'apparente à un vrai bijou. Il procure un certain plaisir selon les mouvements des jambes. J’en suis totalement satisfaite et le fait de savoir, pour mon compagnon et moi, que je suis doté d'un petit bijou coquin que nous deux seuls savons que je porte, donne un petit piment supplémentaire.

Pépinette 29.





J'ai porté le Byzantin toute la journée, sous mon jean dont la couture agissait par magie, un vrai délice ! Le fait que le clitoris soit ainsi à nu donne au frottement une intensité incroyable, une excitation permanente, un peu douloureuse, délicieusement douloureuse...et l'envie vient, monte, les images défilent dans la tête… Quelques mouvements de jambes, le bassin qui se cambre, et la jouissance est puissante !
Un régal....... et cela au travail, entourée de collègues et de clients, douce perversion onanique........
Merci les Bijoux de Vénus

Objet de luxe




Je tiens à vous dire combien le Byzantin est agréable à porter pour les sensations qu'il procure, l'état d'esprit qu'il entretien et la façon dont il décuple les effets de la moindre caresse et même du moindre souffle. Un bonheur à porter, trop rare à mon goût.

Annie






"Plaisir pour moi de sentir mon sexe paré de ce bijou comme un papillon épinglé.
Fierté pour lui que je porte sa clef en signe d'appartenance."

Kriss & JY 




Merci pour votre création : Le Byzantin, il est à la fois un très bel écrin pour faire s'épanouir ma fleur intime dans toute sa beauté et sa sensibilité mais également une délicieuse contrainte...

Dévi






Le Byzantin  tant désiré  a été posé. Il a voyagé sans s’égarer. Du rêve à la réalité, le fantasme assumé s’ouvre à présent aux jeux  argentés de la séduction, les esprits s’aventurant vers d’autres voies comme autant de portes entres ouvertes. Sa douce morsure perlée me contraint délicieusement par sa fermeté. Complicités partagées qui éveillent les sens comme dans le cœur  du volcan….Merci de l’avoir créé et de l’avoir si délicatement suggéré à travers votre site qui est d’une grande sensibilité érotique que nous partageons. 

Cannelle et Bambou




L'objet des mes rêves, des mes désirs, des mes fantasmes. L'évolution dans la perfection, la beauté, le raffinement et l’élégance de cet autre objet rudimentaire et "sauvage", les pinces à linge, qu’encore « bambina », je mettais à mes lèvres pour prendre mon plaisir avec délectation mais aussi culpabilité. Le Byzantin est l'apothéose de mon secret intime qui m'aide à vivre mon besoin d'érotisme et à ressentir des émotions et sensations en harmonie avec moi-même. C'est excitant de le porter et de voir ma "porte de Jade" vraiment belle et bien décorée. Merci d’avoir créé ces bijoux intimes qui stimulent le désir et l'imagination pour atteindre une sexualité plus sophistiquée, plus riche, par laquelle le cerveau devient un organe sexuel aussi important que ce que nous avons entre les jambes. 

La Bambina






J'ai encore le souvenir dans ma chair et l'envie de porter ce délicieux carcan. J'ai aimé la délicieuse morsure qu'il a posé sur mes lèvres, son poids et sa froideur qui a pris la température de ma peau.

Kali

Un grand merci pour nos bijoux qui sont une vraie réussite. Celui d' E., la Fleur d'Apollon, pour un coup d'essais est un coup de «Maitre», c'est le cas de le dire. Celui d'El., le Bijou de Vénus, est certes lourd mais c'est parce que son minou est ainsi: généreux. Tous ceux à qui nous les avons montrés les ont trouvés superbes. Ils trouvent l'idée de porter chacun le sexe de l'autre en sautoir une idée géniale. La séance de prise d'empreintes que nous avons vécu ensemble à Paris reste aussi un très bon souvenir pour nous deux.
Merci, merci.

El. & E.







My wife and I, are pleased to send you this picture as a gift. This is
to show you we are enjoying the Byzantine very much and also to thank
you for producing a so exciting bijou.

Samantha and Parsifal







"Le bijou de Vénus nous comble tous les jours depuis que nous le
portons et nous permet d'avoir un peu plus de complicité en partageant
un bijou à la fois intime et hors du commun!"

Nadia & David






Ce bijou m'accompagne et sait se faire discret, il symbolise par sa présence d'heureux instant de rêverie.

Patrick Le Sage







Le choisir comme un bijou, et le lui confier le temps qu'il vous l'attache aux lèvres...et là apprécier le décuplement des sensations...
Merci de l'avoir imaginé,créé,de nous l'avoir remis en personne, d'être tout simplement un maître dans l'art du plaisir féminin.

Johana vampira






Es ist ein erregendes Gefühl das Diapason angelegt zu bekommen
und es dann an der intimsten Stelle zu tragen.
Genauso schön als Schmuck um den Hals...ein diskretes Zeichen meiner Lust

Drusilla O

http://www.roissy.at.tf







J'ai maintenant une deuxième raison pour que vous ne me regardiez pas
forcément dans les yeux.....

Mina Petite Fetish Model
Ce Bijou de Vénus est une des plus grandes preuves de mon Amour pour celle qui me comble de bonheur chaque jour.
Tandis que le port du Byzantin lui offre des sensations hors du commun qui sont les prémices à des étreintes toujours plus passionnées.
Nous tenons à remercier l’homme qui a réalisé ces magnifiques bijoux.

Patrick et Marjorie






I write to tell you how much I like my Diapason. It has taken some practice to place it properly because my labia are not symmetrical. However, it is quite exciting to wear! Le Diapason truly increases sensitivity not only of the clitoris, but the labia as well. It does not take long to achieve a powerful orgasm. Thank you very much for this very clever and artful piece of jewelry.
My husband tells me that I have a majestic pussy!

Diana






Je suis émue par ce bijou magnifique
Qui épouse précisément la forme du clivage entre mes seins
Il repose là sensuel et me procure une douce jouissance
Effleurant ma peau, remplaçant ses lèvres pendant son absence
Bijou de vénus, exhibant mon intimité offerte, sensuelle et avide
Bijou de vénus, symbole de l'amour et du désir qui m'unit à lui

DS






Je ressens une forte émotion  en constatant que l’on a réussi avec la plus grande délicatesse à immortaliser une partie de mon corps, mon sexe .
Je suis fière de le porter et surtout de sentir les regards se poser dessus ????? et entendre dire “quel beau bijou!”

Sabah

Un moment unique à vivre pour un objet qui fait don de soi.

Dominique







Mon intimité, le bijou de mon plaisir, la volupté de mes sens à tout jamais sculptée pour mon Maître vénéré.

Eva

Un miroir d’argent pour contempler la source de mon plaisir.

Victoria











Un bijou intime et sensuel qui peut me faire rougir de temps en temps. Mais se révèle comme un objet de luxe raffiné qui suscite des convoitises... Ce bijou est devenu pour moi un outil de séduction et de préliminaires qui fait merveille autant sur les hommes que les femmes; c'est un régal dont je ne me prive pas ;-)

Al






Une manière originale et provocante d’exhiber mon intimité à travers les reflets de ce bijou. Signe de ma soumission, ce pendentif m’apporte excitations et fierté.

Tabata

- - © MAD Concept